Actualités

Insérez un mot ou une expression pour faciliter votre recherche d’un ou plusieurs articles de notre blog.

LA CHENILLE PROCESSIONNAIRE

LA CHENILLE PROCESSIONNAIRE DU PIN ARRIVE AVEC LE PRINTEMPS La chenille processionnaire du pin est la larve d’un papillon de nuit. La femelle papillon pond ses œufs entre juin et septembre dans les pins, en rangées parallèles en formant un manchon gris argenté recouvert d’écailles, long de 2 à 5 centimètres sur les rameaux ou les aiguilles de pin. Ces papillons nocturnes ne vivent qu’une nuit. Les mâles meurent après l’accouplement. L’éclosion a lieu cinq à six semaines après la ponte. Les jeunes chenilles tissent un abri qui sera un pré nid pour passer la journée, et ceux ci passent souvent inaperçus… Puis lorsque leur abri n’offre plus assez de nourriture, les chenilles émigrent plus haut dans l’arbre et fabriquent un nouveau nid. C’est ainsi que l’on peut les voir en procession sur le tronc ou les branches d’un pin. Elles vivent en colonies de plusieurs centaines de chenilles. C’est

En savoir plus

Manger des noix aide au régime

Les noix, on le sait, permettent déjà de préserver les structures cérébrales associées au déclin cognitif. Mais il faut aussi savoir qu’elles favoriseraient le sentiment de satiété en régulant la faim et donc permettraient de contrôler l’envie de manger des aliments malsains en stimulant l’activité cérébrale dans la région associée au contrôle. Ceci a été démontré par une étude du Beth Israel Deaconess Medical Center (Boston, États-Unis). Le Docteur Christos Mantzoros déclare : « Nous savons que les gens se sentent rassasiés après avoir mangé des noix, mais il a été surprenant de constater que l’activité liée aux signaux alimentaires, et par extension ce que les gens mangeaient et leur sensation de faim, a changé dans le cerveau « . Autrement dit, la consommation de noix active une zone du cerveau associée à la régulation de la faim. Une étude a été menée pendant cinq jours d’études avec 10 volontaires, obèses à

En savoir plus

Bonne année 2018

Je vous souhaite une très bonne année 2018 remplie d’amour, de sérénité, de joie et surtout une excellente santé pour vous et ceux que vous aimez. Docteur DENJEAN qui aimerait tant qu’il y ait moins de souffrance humaine ou animale dans ce monde.

En savoir plus

La consommation d’alcool pourrait augmenter le risque de cancers de la peau non mélanomes

Une étude parue dans le British Journal of Dermatology,en 2014 a prouvé qu’il existe un lien entre la consommation d’alcool et le développement d’un cancer de la peau : le mélanome. Une équipe de Chan School of Public Health à Boston et d’autres instituts de recherche américains ont analysé diverses données existantes sur l’incidence de l’alcool sur la peau. Essentiellement sur l’incidence de l’alcool sur les cancers de la peau non mélanomes. L’incidence se joue surtout sur les tumeurs de type carcinome base cellulaire (cancer de la peau le plus fréquent). Selon les chiffres de l’Organisation Mondiale de la Santé, entre 2 et 3 millions de cas de cancers de la peau non mélanomes sont diagnostiqués dans le monde chaque année et les taux sont en augmentation. On estime aujourd’hui que la consommation d’alcool serait responsable de 2 à 3% des cancers de la peau. Cette étude comporte une analyse

En savoir plus

Éponges de cuisine, 73 familles de bactéries identifiées

Nous avons tous dans nos cuisines et nos salles de bain des éponges que l’on utilise plusieurs fois par jour.Dans la cuisine, l’éponge sert à faire la vaisselle mais aussi à nettoyer divers plans de travail. Malheureusement ces éponges contiennent non seulement des produits nettoyants mais aussi plusieurs milliards de bactéries, et certaines de ces bactéries peuvent être à l’origine de diverses infections surtout des voies respiratoires. Des chercheurs microbiologistes allemands ont examiné très attentivement une trentaine d’échantillons d’éponges afin d’identifier leur composition bactérienne et ont publié dans la revue Scientific Reports. Ils ont extrait les ADN bactériens puis les ont analysés.  Le résultat est stupéfiant : 73 familles de bactéries ont été identifiées ! Des analyses complémentaires en microscopie ont de plus démontré que les bactéries se logeaient au niveau de la surface des éponges. Dans certains cas, la population bactérienne était très importante, avec des concentrations allant de

En savoir plus

Gérer la canicule

On parle de canicule lorsqu’il y a de fortes températures supérieures à 30° pendant au moins trois jours de suite, sans diminution de la température la nuit.Le principal risque étant la déshydratation et/ou un coup de chaleur, il faut donc absolument se protéger efficacement. La prévention consiste à suivre certaines règles, la canicule est traître. Même si l’envie de boire ne se fait pas sentir, ce n’est pas pour autant que votre organisme n’en a pas besoin :  Évitez de sortir aux heures les plus chaudes, entre 11 heures et 18 heures. Portez des vêtements légers, amples, clairs, en coton ou toute autre fibre naturelle absorbant la transpiration. N’oubliez pas que les vêtements clairs repoussent la chaleur et les vêtements sombres l’absorbe ! Sans omettre de mettre un chapeau. Oubliez en revanche toutes les fibres synthétiques et les vêtements serrés qui étouffent l’épiderme et favorise la transpiration, donc les pertes

En savoir plus

Pédaler diminue les risques de crise cardiaque et de cancer

Même si vous ne vous sentez pas le courage de faire régulièrement du sport, vous pouvez pratiquer le vélo tous les jours par exemple pour vous rendre au travail. Ce mode de transport pour aller travailler permettrait de diviser par deux la probabilité de développer des maladies cardiovasculaires ou des cancers.  En effet, une équipe de chercheurs de l’Université de Glasgow ont étudié les effets du Vélo sur la santé et les résultats ont été publiés dans le British Medical Journal. L’étude a été réalisée sur plus de 250.000 personnes, la plupart habitant dans des villes. Chacune a été interrogée sur son mode de déplacement pour se rendre au travail : marche, vélo, voiture ou transports publics et sur ses habitudes hygièno-diététiques. Sur ces 250.000 personnes, 2.430 personnes sont décédées dans les cinq années suivant le début de l’étude :  496 des suites d’ une maladie cardiovasculaire et 1.126 des

En savoir plus

Le curcuma serait un excellent anti dépresseur 

Le curcuma (Curcuma longa) est une plante herbacée rhizomateuse originaire du sud de l’Asie. De ses rhizomes réduits en poudre est extraite l’épice homonyme. Son nom chinois, Jianghuang, se traduit par « gingembre jaune », allusion à sa ressemblance avec le gingembre qui fait partie de la même famille, et bien sûr fait référence à la couleur de son rhizome qu’on a utilisé comme colorant et teinture. On en retrouve trace dans des écrits sanskrits datant de 4 000 ans avant Jésus-Christ. Le curcuma est particulièrement présent dans la vie en Inde et en Chine, où il est considéré comme une plante exceptionnelle du fait de ses multiples propriétés (épice, conservateur de nourriture, agent colorant, cosmétique et médicinal). Le curcuma est l’objet de nombreuses études scientifiques dans le monde entier, afin de mieux connaitre ses propriétés alimentaires et médicales. Selon certaines données épidémiologiques, la prévalence de plusieurs cancers (du côlon, du sein,

En savoir plus

Le Pourpier aliment santé

Le pourpier (Portulaca oleracea L.) est une plante qui possède de multiples vertus.Il a été importé d’Orient par les Romains puis délaissé. Il existe des variétés à feuilles dorées et variétés à feuilles vertes et enfin des variétés à fleurs roses ou blanches mais dans ce cas cultivées pour l’ornement. Cette plante charnue, riche en eau, originaire du pourtour méditerranéen et utilisée en salade se consomme aussi bien cuite que crue (bien qu’elle conserve mieux ses propriétés dégustée crue). Le pourpier a souvent été considérée comme une mauvaise herbe surtout dans les jardins ensoleillés du sud mais depuis longtemps elle est indissociable du régime crétois, car non seulement il est peu calorique mais aussi excellent pour prévenir les risques de maladies cardiovasculaires. De plus, vu sa richesse en oméga 3 il est parfait pour la peau. C’est aussi une excellente plante pour detoxifier l’organisme de par ses propriétés diurétiques.  Le

En savoir plus

DMLA: prévention et traitement 

La dégénérescence maculaire liée à l’âge, ou DMLA, est une maladie qui entraîne une perte progressive de la vue surtout la vision centrale pouvant aller jusqu’à la cécité complète. Il existe deux formes de DMLA : La forme atrophique ou sèche de la DMLA qui représente 80% des cas, elle évolue lentement (plusieurs années) mais inévitablement. Elle peut se modifier en forme exsudative. La DMLA exsudative ou « humide » ou néovasculaire. Beaucoup moins fréquente (20%) mais bien plus redoutable car la forme humide peut entraîner une perte de la vision centrale en quelques mois ou quelques années.  Des petits vaisseaux peuvent se former sous la rétine et provoquer même parfois une hémorragie ou un décollement de la rétine. Causes : La dégénérescence maculaire liée à l’âge est multifactorielle et résulte de la combinaison de différents paramètres génétiques et environnementaux. Les principaux facteurs de risque de la DMLA sont : L’âge Le

En savoir plus

Dr Dominique Denjean sur facebook

This message is only visible to admins.
Problem displaying Facebook posts.
Click to show error
Error: Server configuration issue