Actualités

N’ayez pas peur de la Toxine Botulique en esthetique

La toxine botulique est utilisée à doses thérapeutiques depuis 30 ans en neurologie, ophtalmologie et pédiatrie pour mettre au repos certains muscles trop toniques donnant des mouvements anormaux. En dermatologie esthétique, la toxine est utilisée pour relaxer les muscles peauciers du visage. Elle est utilisée surtout au niveau des rides d’expression du haut du visage. En effet à ce niveau la peau est collée sur les muscles ce qui provoque des rides d’expression. N’ayez donc pas peur des injections de toxine botulique car les méthodes d’injection ont évolué, et on corrige actuellement la globalité de la partie haute du visage et non plus quelques rides par ci par là. Cette prise en charge globale du visage vise à lui redonner un aspect plus tonique, plus jeune, moins fatigué, moins crispé en effaçant les émotions négatives. Le produit est réparti correctement et équitablement afin de ne pas avoir l’aspect «figé» que

En savoir plus

Les xanthélasmas

Le xanthélasma apparaît comme un amas jaune chamois au niveau des paupières et de préférence près du nez. C’est assez fréquent et c’est le retentissement esthétique qui amène à consulter car cette gêne augmente avec les années. Le xanthélasma est composé de cellules chargées de lipides donnant cet aspect jaunâtre qui s’étend progressivement. L’évolution spontanée du xanthélasma se fait donc vers l’extension jusqu’à atteindre parfois la quasi totalité des paupières. La cause reste actuellement inconnue. Dans 50% des cas, un taux élevé de cholestérol dans le sang est retrouvé. Il est donc recommandé de faire une prise de sang à la recherche d’une anomalie du bilan lipidique et on retrouve une anomalie chez environ la moitié des patients ayant un xanthélasma. Dans ce cas il vaut mieux donc consulter un cardiologue quel que soit l’âge et le sexe car il y a augmentation du risque de maladie cardiovasculaire. De plus

En savoir plus

Comment ralentir le relâchement du visage?

Au fil des années la peau perd son tonus et les contours du visage se relâchent. C’est inévitable. Ce relâchement peut apparaître dès l’âge de 40 ans et même plus tôt lorsque l’hygiène de vie n’est pas excellente. L’idéal est donc la prévention. On peut en effet améliorer le contour des yeux, l’ovale du visage ou affiner un double double menton grâce à la radiofréquence. C’est une méthode douce et naturelle pour ralentir le relâchement des tissus, tout en redonnant une dynamique à un visage parfois «fatigué ». La radiofréquence va stimuler les fibroblastes, cellules responsables de la fabrication des fibres collagène et élastiques. En effet la chaleur transmise dans le derme détruit les fibres collagène obsolètes et donc les fibroblastes vont en fabriquer de nouvelles pour compenser comme dans un processus de cicatrisation. Les nouveaux appareils de radiofréquence délivrent uniformément l’énergie pour maintenir la température à des niveaux optimaux efficaces

En savoir plus

20 mn de marche par jour pour une meilleure santé

Plus d’un quart des adultes dans le monde ont une activité physique très insuffisante selon une étude menée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). La sédentarité est néfaste pour la santé car elle tue presque autant que le tabac. La position assise prolongée et le manque d’activité physique sont responsables de plus de 5 millions de décès dans le monde alors que le tabac est responsable de 5,1 millions. Le cardiologue et médecin du sport, Dr François Carré, explique pourquoi marcher au moins vingt minutes par jour est essentiel. L’homme est fait pour marcher car il est programmé pour ça : en effet notre patrimoine génétique ne fonctionne bien que si on a une activité physique régulière. Sans activité, il fonctionne mal ce qui va permettre le développement de maladies car il augmente le stress oxydatif ou oxydant au niveau d’inflammations qui permettent le développement de maladies. Tandis que grâce à la

En savoir plus

Le diabète type 2 et le bienfait des noix

Lors des études des bénéfices du régime méditerranéen on a démontré les bénéfices des oléagineux pour lutter contre le diabète autant en préventif que pour l’améliorer. Une étude a été pratiquée aux USA sur une large population pour définir les liens entre la consommation de noix (du noyer surtout), et le diabète ou les marqueurs du métabolisme glucidique. 34121 personnes incluses dans cette enquête NHANES. Ces personnes ont été classées selon leur consommation de noix : aucune consommation, consommation de tous fruits secs oléagineux, et consommation de noix (du noyer exclusivement). Cette étude regroupait des personnes avec un diabète type 2 et des marqueurs de risque de diabète : les mesures de la glycémie à jeun (> 125 mg/dl) et de l’hémoglobine glyquée ou HbA1c (> 6,5 %), issues du laboratoire de l’étude NHANES. Le résultat est une Réduction de 53 % du risque de diabète : Deux pour cent

En savoir plus

Conseils pour la canicule

La canicule correspond à un épisode de forte chaleur, durant plus de 3 jours, et pendant lequel les températures ne baissent pas la nuit en dessous de 18 à 20 degrés environ. Chaque année, dès le mois de juin, Météo France avec l’Institut de veille sanitaire et la Direction générale de la santé (DGS), mettent en place le « plan canicule » pour prévenir les risques liés aux fortes chaleurs. Il y a 4 niveaux d’alerte : Le niveau 1 (vigilance verte) ou « veille saisonnière » activé automatiquement du 1er juin au 31 août de chaque année. Le niveau 2 (vigilance jaune) est un « avertissement chaleur » en cas de risque de fortes chaleurs dans les jours à venir. Le niveau 3 (vigilance orange) correspond à « l’alerte canicule », décidé par les préfets de département et les Agences régionales de santé (ARS). Une prévention est mise en place par les services publics : rappel des

En savoir plus

Le 24 avril, 2000 ème jour de vie de mon blog

Après 295 articles publiés et 3874 commentaires d’échanges avec mes abonnés, lectrices et lecteurs. Je vous remercie infiniment pour ces expériences de dialogue. En outre 6000000 hits sur mon blog de Dermatologie Esthétique le 25 mars. Wow … Qui aurait jamais rêvé quand j’ai commencé ce blog ce 1er novembre 2012, que je fêterais 6000000 hits (oui, c’est SIX MILLIONS !) avec vous !! (hits ou visites en globalité de tous les articles publiés). Alors, voici un rapide MERCI à chacune et chacun d’entre vous qui m’a rendu visite ici au cours des 5+ dernières années… Merci pour votre soutien continu, vos mots gentils, vos encouragements, vos commentaires pour partager ma passion de la Dermatologie Esthétique et corollaires, et surtout pour votre amitié ! Votre suivi est un vrai bonheur et surtout le meilleur pour continuer. D’ailleurs le pourcentage de votes par rapport aux hits est de 50,74%. C’est un

En savoir plus

LA CHENILLE PROCESSIONNAIRE

LA CHENILLE PROCESSIONNAIRE DU PIN ARRIVE AVEC LE PRINTEMPS La chenille processionnaire du pin est la larve d’un papillon de nuit. La femelle papillon pond ses œufs entre juin et septembre dans les pins, en rangées parallèles en formant un manchon gris argenté recouvert d’écailles, long de 2 à 5 centimètres sur les rameaux ou les aiguilles de pin. Ces papillons nocturnes ne vivent qu’une nuit. Les mâles meurent après l’accouplement. L’éclosion a lieu cinq à six semaines après la ponte. Les jeunes chenilles tissent un abri qui sera un pré nid pour passer la journée, et ceux ci passent souvent inaperçus… Puis lorsque leur abri n’offre plus assez de nourriture, les chenilles émigrent plus haut dans l’arbre et fabriquent un nouveau nid. C’est ainsi que l’on peut les voir en procession sur le tronc ou les branches d’un pin. Elles vivent en colonies de plusieurs centaines de chenilles. C’est

En savoir plus

Manger des noix aide au régime

Les noix, on le sait, permettent déjà de préserver les structures cérébrales associées au déclin cognitif. Mais il faut aussi savoir qu’elles favoriseraient le sentiment de satiété en régulant la faim et donc permettraient de contrôler l’envie de manger des aliments malsains en stimulant l’activité cérébrale dans la région associée au contrôle. Ceci a été démontré par une étude du Beth Israel Deaconess Medical Center (Boston, États-Unis). Le Docteur Christos Mantzoros déclare : « Nous savons que les gens se sentent rassasiés après avoir mangé des noix, mais il a été surprenant de constater que l’activité liée aux signaux alimentaires, et par extension ce que les gens mangeaient et leur sensation de faim, a changé dans le cerveau « . Autrement dit, la consommation de noix active une zone du cerveau associée à la régulation de la faim. Une étude a été menée pendant cinq jours d’études avec 10 volontaires, obèses à

En savoir plus