Actualités

Bonne année 2021

Chères patientes, chers patients, Il est difficile de trouver des mots pour vous souhaiter une très belle année 2021 tant ladite année 2020 serait de prime abord à oublier très vite. Certains d’entre nous ont peut-être perdu des proches, ont souffert eux-mêmes, du fait de la pandémie. D’autres et pour les mêmes raisons, auront connu des difficultés familiales, professionnelles, voire financières. Mais n’oublions pas que notre histoire est jonchée d’épisodes qui ont éprouvé notre édifice commun, mais avec abnégation, nous nous sommes toujours relevés. L’année qui vient de se terminer aura profondément marqué nos esprits, vers plus de bienveillance, de solidarité et d’attention aux autres. À l’aube de l’année qui commence, formulons ensemble un vœu optimiste : que des perspectives nouvelles s’ouvrent enfin pour notre pays et pour chacun d’entre nous. À vous et votre famille, je vous adresse mes vœux les plus sincères et les plus chaleureux. Puisse 2021

En savoir plus
déconfinement - dr Denjean - Paris

Le déconfinement 2 ème phase

Le 2 juin débutera la deuxième phase du déconfinement. Les Français vont reprendre certaines habitudes et pratiques quotidiennes. Mais cette liberté ne doit pas faire oublier que le virus est toujours en circulation et qu’il est toujours très dangereux. Une reprise de l’épidémie est toujours possible, alors ne cessons pas d’appliquer tous les gestes barrières pour empêcher la propagation virale. Les comportements individuels et collectifs conditionneront cette évolution dans les prochaines semaines. N’oublions pas que les personnes âgées et les personnes malades sont plus fragiles et doivent toujours être vigilantes. On leur préconise donc de rester chez elles quand cela est possible, d’éviter de recevoir des personnes malades et des enfants et de toute façon en cas de visite que chacun porte obligatoirement un masque. En France, des personnes sont encore hospitalisées pour une infection COVID-19 et même certains en réanimation. .4 régions (Ile de France, Grand-Est, Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France) regroupent

En savoir plus

Mains et Coronavirus

Avec la pandémie du Covid-19, il est conseillé de se laver très souvent les mains et d’utiliser les Solutions Hydro-Alcooliques très souvent. Malheureusement cela entraîne rapidement une irritation des mains. On se lave les mains plus de 10 fois par jour et c’est ce qui irrite plus que le gel hydro alcoolique. Il faut prévenir à tout prix prévenir cette dermite d’irritation afin de pouvoir continuer ce geste barrière indispensable. Cette irritation se manifeste par des mains sèches, rêches, rouges qui pèlent, démangent et ne supportent plus rien. Lors du lavage des mains, de 20 à 30 secondes minimum, préférer un pain surgras ou un syndet doux à la place du savon classique. Mouiller les mains à l’eau tiède avec une seule dose de savon. Rincer abondamment et surtout sécher en tamponnant et surtout pas en frottant. Utiliser des gants pour tous les travaux ménagers afin de ne pas provoquer

En savoir plus

Confinement et retard de règles

Certaines femmes ont pu remarquer une disparition de leurs règles depuis le début du confinement. », le 16 mars 2020. C’est un effet secondaire du confinement sur l’organisme. Les experts expliquent la raison par le stress, la sédentarité et donc la perturbation de l’horloge hormonale. En cas de stress, il y a production d’hormones du stress, le cortisol ou l’adrénaline. Si le stress dure trop longtemps, la production d’hormones sexuelles diminue. On retrouve ce phénomène lors des burn-out ou après un deuil ou un choc avec perturbation du cycle. On retrouve aussi ce phénomène en captivité. Or, la période que nous vivons actuellement est bien évidemment très anxiogène. Mais pas d’inquiétude, tout redémarrera normalement dès que cette période de confinement et de stress sera finie. Docteur DENJEAN qui vous conseille, tout de même, de faire un test de grossesse même si c’est plus difficile en cette période anxiogène.

En savoir plus
Covid 19 - Dr Denjean Paris

La durée de vie du covid 19

Sachez que le corona virus reste actif : – Dans l’air: 3 heures – sur les mains : 6 heures – sur surface inerte : 4 heures – sur carton : 24 heures – sur verre, plastique, acier: 4 à 5 jours Donc lavez vous longuement les mains plusieurs fois par jour N’hésitez pas à mettre du gel hydro alcoolique. Docteur Denjean qui vous souhaite bon courage et vous demande de respecter scrupuleusement le confinement . Ce n’est pas une simple grippe…

En savoir plus
Covid 19 - Dr Denjean Paris

Covid- 19 Avis à mes lecteurs

Chers lecteurs Nos soins ne présentent aucun caractère d’urgence. Donc par prévention et par civisme le cabinet fermera ses portes jusqu’à nouvel ordre du gouvernement  Je suis consciente et peinée de la gêne occasionnée mais ceci est indispensable pour éviter la propagation du virus. Je mettrai une information sur le site dès que le cabinet pourra à nouveau vous accueillir et vous en informerai sur le blog Je reste à votre disposition pour répondre par email à blogdermatologue@orange.fr  à l’ensemble de vos questions et demandes. Prenez soin de vous et de vos proches. Dr Dominique DENJEAN qui est peinée de cette situation

En savoir plus

Prescription médicamenteuse : de nouvelles règles pour le « non substituable »

Suite à l’adoption de la LFSS ( loi de financement de la sécurité sociale) le 22 Décembre 2018, l’article L.5125-23 du Code de la santé publique définissant le cadre de la substitution d’un médicament par le pharmacien d’officine a été modifié pour encadrer les modalités d’exclusion à la substitution générique. Cet arrêté est applicable au 1er janvier 2020. 3 cas d’exclusion de la substitution générique à la spécialité prescrite par le médecin prescripteur : • les médicaments à marge thérapeutique étroite, lorsque le patient est stabilisé : diabète, hormones anti-épileptique. L’arrêté ministériel du 12 novembre 2019 limite la liste à seulement 13 médicaments : • certaines situations en pédiatrie, lorsque la forme galénique du princeps n’a pas d’équivalent parmi les génériques appartenant au même groupe : la prescription chez l’enfant de moins de 6 ans constitue un autre motif reconnu de ne pas appliquer une substitution. • une contre-indication formelle et démontrée à

En savoir plus

Les caries sont contagieuses

Les enfants sont particulièrement à risque de transmission des bactéries responsables des caries. Découvrez les bons gestes à adopter. Il arrive que malgré une bonne hygiène bucco-dentaire, certaines personnes développent malgré tout des caries. Une mauvaise génétique ? Et non, ce peut être dû à la personne que vous embrassez !   Le site américain Medical Daily rappelle que les caries se transmettent principalement par des bactéries de type Streptococcus mutans présentes dans la bouche. Et ces bactéries sont transmissibles entre êtres humains par la salive.   Il est en effet possible de transmettre l’hôte responsable d’une carie (mais bien sûr pas « une carie » à proprement parler). Le Docteur Eugène Gambler, spécialiste dentaire britannique a été interrogé par le site Medical Daily déclare que les bactéries transforment le sucre qui se trouve sur les dents en acide qui attaque la dentine des dents, couche par couche, en la déminéralisant. Un trou se forme donc dans les dents et l’infection se surajoute.    Cette contamination atteint particulièrement les enfants.  En effet les Streptococcus mutans touchent près de 80%

En savoir plus